Cranberries

La canneberge, la grande airelle rouge d’Amérique du Nord, l’atoca ou l’ataca (au Québec) ou encore souvent appelée par son nom anglais dans les produits industriels en Europe, cranberry, est un arbrisseau qui croît dans les tourbières des régions froides. Son nom vient des colons qui l’ont appellée “baie d’ibis”, en effet “crane” signifiant ibis et “Berry” baie.

Les indiens d’Amérique utilisaient déjà ce fruit dans leur médecine et dans leur alimentation. Ils cueillaient ces fruits à l’état sauvage dans les zones marécageuses.

Les cranberries se cultivent dans les régions froides d’Amérique du Nord avec une présence importante en eau. Il faut en effet beaucoup d’eau pour sa culture, notamment en hiver pour protéger les plants du froid. 

Production

Estimations de la production mondiale de cranberries en 2013/2014
PAYS  PRODUCTION EN TONNES
USA 122000
CANADA 19500
CHILE 8000
TOTAL 149500

Source : nutfruit.org

La culture de la canneberge est assez complexe. Elle nécessite d’énormes quantités d’eau pour protéger les bourgeons contre le gel au printemps et à l’automne, ainsi que les plants pendant l’hiver. En effet, la création d’une couche de gel autour des plants permet de les maintenir à 0 °C et donc de les protéger du grand froid et des vents asséchants. Au printemps, 4 cm de sable sont déposés sur la glace si bien que lorsque la glace fond, le sable tombe sur les plants, détruisant les insectes. La canneberge est cultivée dans des bassins sablonneux appelés cannebergières ou atocatières (au Québec).

Pays d’origine

Les pays d’origines sont les Etats Unis et le Canada grâce à leur climat adéquat aux cranberries.

Aux USA ce sont dans les états du Wisconsin, du Massachusetts, du New Jersey, de l’Oregon et de Washington où les cultures se trouvent.

Au Canada, on peut les trouver principalement dans les régions du Québec, de Ontario, de Terre Neuve, de Nouveau Brunswick, de Nouvelles Ecosses et de Colombie Britannique.  

On trouve également une faible production en Argentine et au Chili, dans les Pays baltes, et en Europe de l’Est.

Récolte

La récolte est faite à partir de fin septembre jusqu’à fin octobre et même fin novembre pour les USA.

On peut observer deux méthodes de récolte :

  • Méthode sèche : avec l’aide d’une machine comme une moissonneuse qui récolte les baies.
  • Méthode humide ou au filet : les champs sont inondés de 45cm, ainsi les fruits murs qui enferment des cavités d’air flottent à la surface. Ils sont ensuite récupérés à l’aide de bouées flottantes guidées par des hommes.