Coco

La noix de coco est le fruit du cocotier (Cocos nucifera), un des représentants de la famille des palmiers ou Arécacées.

L’extérieur du fruit est lisse et de couleur vert clair ou orange, tirant sur le brun et recouvert d’une épaisse couche de fibres ligneuses brunes entourant la noix à maturité et composé d’une solide coque sphérique qui protège une amande blanchâtre comestible.

Le cocotier est probablement originaire de la région indomalaise. Il est maintenant acclimaté dans la plupart des pays tropicaux.

Production

Les principaux producteurs de noix de coco se trouvent en Asie. Ces pays sont l’Indonésie, les Philippines, l’Inde et le Sri Lanka.

Variétés

  • Coco orange (King) : utilisation de son eau mais la pulpe n’est pas comestible
  • Coco verte ou marron : c’est la noix de coco standard, tout est utilisé que ça soit sa pulpe, son eau et même sa coque pour les fibres.

Les grades possibles pour les noix de coco sont : râpées (fine ou médium), en chips, toastées ou encore sucrées.

Pays d’origine

Les noix de coco du Sri Lanka et des Philippines sont les plus demandées par les industriels. En effet, leurs qualités gustatives et leurs processus de fabrication garantissent un produit de grande qualité. Par conséquent, leurs prix sont plus élevés.

Celles en provenance d’Indonésie ou du Vietnam sont plus basiques. Mais elles ont un meilleur rapport qualité prix.

Récolte

Les cocotiers se plaisent dans des sols riches, sablés et même salés. Ils ne nécessitent pas d’arrosage sauf si la période de sécheresse est de plus de trois mois.

Les premiers fruits apparaissent entre la sixième et la huitième année jusqu’à soixante-dix ans.

La saison haute est de Mars à Août, la saison basse est le reste de l’année.

Les noix de coco sont récoltées en moyenne tous les 45 jours. Puis, elles sont envoyées par camion vers des moulins qui se chargeront du processus de transformation.