Noix de cajou

La noix de cajou est le fruit de l’anacardier (Anacardium occidentale), arbre originaire du Nordeste brésilien. C’est un akène se développant en premier à l’extrémité d’un pédoncule juteux et comestible lui aussi qui est un faux-fruit appelé pomme de cajou.
La coque de la noix est composée de deux coquilles, l’une à l’extérieur de couleur verte et fine, l’autre interne de couleur brune et dure, séparées par une structure à cavités qui contient une résine phénolique caustique appelée baume de cajou. Au centre de la noix se trouve une seule amande en forme de demi-lune  entourée d’une pellicule.

Histoire

Découvert au Brésil par les Portugais, l’anacardier est emmené par des colons en XVIème siècle au Mozambique, puis dans l’état du Kerala en Inde pour finalement se répandre dans d’autres régions de l’Asie. La culture s’est depuis étendue à d’autres zones du globe.

Ce n’est seulement que depuis ces cinquante dernières années que le marché des noix de cajou s’est vraiment développé

Production

Les principaux pays d’origine pour l’exportation des noix de cajou sont l’Inde, le Vietnam et le Brésil.

Estimations de production de noix de cajou en 2013/2014
PAYS PRODUCTION EN TONNES
Inde                          200 000  
Côte d’Ivoire                          125 000  
Vietnam                            60 000  
Guinée Bissau                            37 500  
Brésil                            33 600  
Tanzanie                            30 000  
Nigéria                            22 500  
Mozambique                            16 000  
Indonésie                            13 000  
Cambodge                            12 000  
Burkina Faso                              6 000  
Bénin                              8 000  
Sénégal                              8 000  
Ghana                              4 000  
Kenya                              2 800  
Gambie                              3 000  
Autres                            10 000  
TOTAL                           591 400  

Source : nutfruit.org

Récolte

La récolte s’effectue par ramassage au sol quand les pommes mûres sont tombées de l’arbre. Les noix sont alors séparées des pédoncules qui sont généralement laissés sur place, inutilisés.

En Inde, premier pays producteur, la récolte a lieu au deuxième semestre généralement de février à avril.

Au Brésil les récoltes sont en seconde moitié d’année.

En Afrique de l’Ouest, région qui, à quelques exceptions près, n’effectue pas le décorticage sur place mais exporte ses noix en coque vers l’Inde et maintenant aussi le Brésil.

La cueillette débute en février et s’étend jusqu’en octobre.

 

Grades

Pour classer les noix de cajou , on tient compte de l’aspect de la noix (entière ou cassée), de sa couleur (claire ou foncée) et de sa taille.

Aspect de la noix :

  • Entière (Whole)
  • Morceaux (Butts) : seulement cassée sur l’axe longitudinal
  • Fendue (Splits) : cassée le long de l’axe longitudinal
  • Brisures (Pieces)

Couleur de la noix : elle détermine en partie la qualité de la noix de cajou

  • Blanche : couleur claire comme de l’ivoire
  • Foncée : déclinaisons de couleurs plus ou moins foncées

Taille : prise en compte du nombre de noix par livre (1lb = 454g)

  • 180 : un nombre entre 170 et 180 noix par livre
  • 210 : un nombre entre 200 et 210 noix par livre
  • 240 : un nombre entre 220 et 240 noix par livre
  • 320 : un nombre entre 300 et 320 noix par livre
  • 450 : un nombre entre 400 et 450 noix par livre
  • 500 : un nombre entre 450 et 500 noix par livre